à Tours, une campagne pour accompagner la gestion sanitaire de l’épidémie

Contre le virus, faites du Druye pour les soignants », « Balan-ce pas ton masque dans la rue », « Le masque et un mètre de distance : l’assurance Tours-isques contre le virus ».

81-actu-Tours

Les affiches sont déployées sur les murs des communes de Tours Métropole Val de Loire. Un message fort pour sensibiliser les habitants au respect des gestes barrières, dans le cadre d’une campagne conçue avec l’agence Banlieue Ouest (Tours). Affichage décalé, barrières de signalétique, jalonnement au sol, page Web dédiée : une série d’outils entendent renseigner sur l’évolution de la situation sanitaire et garantir la distanciation sociale.

Dans la rue comme sur le Web, la mission est triple : sensibiliser, informer, protéger. Ce dispositif entend mettre en lumière le rôle central des métropoles dans la lutte quotidienne contre la propagation du virus. La campagne permet surtout à chacune des vingt-deux communes le souhaitant de faciliter l’identification par les habitants des zones de port du masque obligatoire, par exemple. Le tout sur un ton ludique, grâce à des affiches épurées aux jeux de mots qui rompent volontairement avec le ton anxiogène des messages actuels.

À l’heure où le gouvernement et MullenLowe France parient sur un spot choc montrant un corps en réanimation (voir sur video.briefmag.com), Tours Métropole Val de Loire, qui a aussi ouvert une rubrique Web dédiée (agrégeant des données locales sur l’évolution de l’épidémie, les recommandations sanitaires, etc.) et une lettre d’information « spécial COVID », compte bien user de pédagogie et d’une bonne dose de légèreté pour lutter contre le virus « en toutes Saint-Cyr constances ». 

GARANCE LUNVEN