Le Sénat répond aux infox avec pédagogie

Est-il vrai que les sénateurs cumulent plein de mandats ? », « Tous vieux, les sénateurs ? », « Les voyages en train ou en avion gratuits ? » : à une seule de ces trois questions, le Sénat répond « vrai » (spoiler : à la dernière, puisque les sénateurs disposent d’une carte SNCF et ont droit à 40 allers-retours aériens par an entre Paris et leur circonscription en métropole).

74-actu-senat

Ce n'est donc pas seulement pour contrer les fake news, que la deuxième chambre du Parlement a lancé le site infox.senat.fr, en octobre dernier, mais bien pour rétablir quelques vérités. « De nombreuses informations fausses, approximatives ou datées circulent sur le Sénat, constate Anne Esambert, responsable de la division de la communication intitutionnelle et multimédia. Certains préjugés sont entretenus alors même que des réformes ont été votées sur le sujet. On a voulu rappeler cette évolution, mais de façon pédagogique et ludique. » Les rumeurs et autres clichés sont prioritairement repérés sur le Net. C'est par exemple une chaîne d’e-mails assez virale qui a inspiré le module « Les frais d'obsèque totalement pris en charge ? »… Réalisé à moyens constants en interne, avec l'appui de La Netscouade (Paris), agence en marché avec le Sénat, « le site est appelé à vivre et à trouver son public, poursuit Anne Esambert. On ajoutera des entrées nouvelles en fonction de l'actualité. » Les internautes sont d'ailleurs invités à envoyer leurs questions à une adresse dédiée. La dernière interrogation en date, concoctée après la parution d'un article du Monde daté du 3 septembre dernier ? « Le Sénat cache-t-il un buste nazi dans ses caves ? » La réponse mérite d'être lue dans sa globalité : « Faux », il ne l'a jamais caché.

ANTOINE GAZEAU