Un mag en réalité augmentée à Roanne

Après les pages en 3D publiées dans son numéro de mars 2018 (lire Brief 57), Mag Roanne a proposé un an plus tard un numéro 100% en réalité augmentée.

67 Actu-Roanne


«Le but de la communication est toujours de promouvoir quelque chose, rappelle Emmanuel Demont, dircom de la ville et de l’agglo. La 3D, c’était à l’occasion d’une exposition consacrée à la guerre. Là, on a voulu évoquer Ciné court animé, notre festival international du court métrage d’animation, en offrant une expérience. Ce n’est pas un coup pour gagner un concours. On recherche l’efficacité.» Les sucettes Decaux de la ville sont d’ailleurs elles aussi en réalité augmentée. Concrètement, les Roannais sont invités à télécharger une appli gratuite sur leur Smartphone ou leur tablette, puis à scanner les pages du magazine pour avoir accès  à des contenus enrichis. Tout a été concocté en interne. «On s’est donné les moyens pour pouvoir tout faire nous-mêmes», appuie le dircom, qui a déboursé 3 000 € pour acquérir le logiciel SnapPress utilisé en l’espèce. Chaque nouvelle page réalisée coûte désormais 2 €. Et la rédaction réfléchit déjà aux contenus augmentés que proposeront les prochains numéros. Avec enthousiasme, selon le communicant : «La réalité augmentée est un bon moyen de donner vie à ce qu’on écrit !»


Antoine Gazeau