Une marque avec trois « B », comme Besançon !

La campagne de communication, visant notamment les city-breakers parisiens et lyonnais, a certes été déployée du 17 juin au 14 juillet (affichage, display sur leroutard.com, posts sponsorisés sur Facebook et Instagram, etc.), un concours photo a été proposé cet été, mais la démarche d’attractivité avait été initiée avec l’agence MMAP (Lyon) dès mai 2018.

70-actu-Besancon

Devenue communauté urbaine le 1er juillet, Grand Besançon Métropole s’est dotée d’une marque territoriale : « Besançon, boosteur de bonheur » ! Le fruit d’un travail de co-construction de douze mois réunissant quelque 115 personnes réparties en huit ateliers. L’idée : ici, l’expérience du bonheur (individuel ou collectif) est à portée de tous. Le concept se décline autour de trois univers : le développement économique, les études supérieures et le tourisme. Plutôt souple, il « permet à chaque partenaire ambassadeur de trouver selon son secteur d’activité, sa cible ou zone de chalandise, une façon de s’adosser à la marque, de contribuer à la promotion de notre territoire, de lui donner de la visibilité », détaille Christine Bresson, dircom du Grand Besançon.

ANTOINE GAZEAU