top of page
118-actu-montreuil.jpg

La Ville de Montreuil met en garde contre les guets-apens homophobes

 

C’est une campagne assez inédite qu’a lancée la Ville de Montreuil
le 22 avril. Elle met en garde contre les risques de guets-apens homophobes via les applis et les sites de rencontres pour « ne plus laisser démunies les victimes de ces agressions commises en raison de l’orientation sexuelle ».
En plus des réseaux sociaux et du site Web de la collectivité, des centaines d’affiches et des milliers de cartes postales conseils ont rejoint les murs des lieux culturels et festifs, du commissariat de police, des bars, commerces
et restaurants, de certains équipements municipaux, des centres municipaux de santé et autres antennes jeunesse de la Ville.
Au-delà de la mise en lumière du phénomène, cette campagne conçue
en interne propose des conseils de prévention ainsi que les bons réflexes
à acquérir en cas d'agression  : utilisation de pseudo, recours aux signalements des profils douteux, précautions à prendre lors des rencontres avec les personnes, numéros de premiers secours, etc. « Il ne faut jamais oublier que les préjugés, les mots, les idées ont des conséquences, rappelle Patrice Bessac, maire (PCF) de Montreuil. L’homophobie tue. Le sexisme tue.
Le racisme tue. La lutte contre toutes les discriminations est aussi le combat contre toutes les violences.
 »

ANTOINE GAZEAU  [mai 2024]

bottom of page